S'occuper de soi enfin

Mis à jour : 20 nov. 2019

Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous. Mais je m'aperçois qu'il n'est pas si facile de prendre un temps rien que pour soi.

Nous savons qu'il serait bien d'équilibrer le donner et le recevoir tout comme nous équilibrons l'inspire et l'expire. Inspire, je reçois, expire, je donne...


Mais savons-nous équilibrer le don à l'autre et le don à soi?


J'ai fait cet exercice :

- dans une main j'ai laissé se symboliser l'énergie (ou l'attention) que je donne à autrui,

- dans l'autre, l'énergie (ou l'attention ) que je me donne.


Et surprise : ce n'était pas équilibré du tout. Dans ma main droite où j'accueillais ce que je donne aux autres, il y avait une très belle bulle d'énergie bien dense et dans ma main gauche, une petite bulle certes, mais pas aussi généreuse que dans mon autre main.

Testez pour voir où vous en êtes : dans une main ce que vous donnez à autrui et dans l'autre ce que vous vous donnez.

Attention, ce n'est pas un exercice mental. Je vous invite surtout à ressentir et à vraiment prendre le temps de ressentir. Le corps a accès à ce genre d'information, car il sait synthétiser toutes nos informations qu'elles soient conscientes ou inconscientes. Notre mental lui ne sait pas! Il a d'autres fonctions.

Si c'est difficile, respirez amplement, prenez le temps de déposer votre corps sur le support qui le porte, détendez-vous, prenez conscience de vos ressentis, ouvrez les paumes de vos mains vers le ciel et seulement ensuite, décidez de laisser venir dans une main ce que vous donnez à autrui et dans l'autre ce que vous vous donnez.

Alors c'est quoi le résultat pour vous?

Surprise par le résultat, j'ai décidé d'équilibrer l'énergie que j'avais dans chacune de mes deux mains jusqu'à ce que la sensation soit équilibrée dans chacune de mes deux mains.

J'ai également pris le temps de visualiser comment je me sentirai si je me donnais autant que je donnais à autrui.

Et vous comment vous vous sentiriez si vous vous donniez autant que vous à autrui?

Puis j'ai mis un plan d'action en place - plan d'action c'est peut-être un peu fort, mais cela fait très sérieux et comme je répète souvent à mes patients et à mes élèves de s'occuper d'eux, je me devais de mettre vraiment moi aussi quelque chose en place pour cela.

Je ne vous donne pas mon plan d'action, il n'est valable que pour moi. Mais le résultat est vraiment intéressant quant à mes sensations corporelles en tous les cas : pour le moment et c'est ce qu'il y a de plus spectaculaire, je sens que toutes mes cellules sont ravies et je commence à les sentir sourire.



Idée:

Profiter de vacances pour commencer à vraiment équilibrer : "je me donne à moi au moins autant que je donne à l'autre"





50 vues
  • Facebook
  • Instagram