top of page

Créer des affirmations positives et utiles

Dernière mise à jour : 13 févr. 2023


- « Les affirmations positives ?! » me dit une cliente « ça ne marche pas avec moi ! »


Et pourquoi cela ne fonctionne pas ?

· L’affirmation est mal formulée

· Elle ne correspond pas à un besoin profond de votre être

· Elle n’est pas vraie pour vous

· Elle ne vous fait pas de bien

· Elle n’est ni positive, ni utile ni efficace

· Vous ne savez pas vous en servir

· Vous ne persévérez pas dans votre pratique. ...


Mais au fait c’est quoi une affirmation positive et à quoi ça sert ?


Une affirmation positive est une information que je donne à mon inconscient pour être, faire ou avoir ce que je souhaite et si et uniquement si, cela est en harmonie avec mon être profond.


Que se passe-t-il lorsque je pense « je n’y arriverai » ? Je donne cette information que mon inconscient accueille comme une intention ou un ordre et qu’il va s’empresser de m’aider à réaliser. Bien évidemment, nous pouvons penser « je vais y arriver » et « je ne vais pas y arriver », ce n’est pas très efficace mais cahin-caha nous y avançons.


Revoyons ensemble les règles de construction pour qu’une affirmation positive fonctionne.


· Formuler son affirmation conjuguée au présent, pas de futur qui maintient ce que je souhaite toujours dans un futur hypothétique.

« Je développe ma paix » et non « je développerai ma paix »

· Utiliser le sujet « je ». Je suis responsable de ce que je désire.

· Formuler son affirmation positivement, pas de négation.

« Je me réveille chaque matin plein d’énergie et à l’heure » et non « je ne fais plus la grasse matinée ».

· Les affirmations les plus courtes et les plus simples sont généralement les plus efficaces.

· Utiliser plus de trois affirmations différentes par jour risque d’entraîner une confusion mentale et ne servirait pas à grand-chose.

· Vous pouvez choisir de travailler

o soit sur un état d’être – par exemple si vous êtes nerveux, travailler sur « je suis détendue quoiqu’il arrive » -

o soit sur une action - « je choisis d’apprendre à vivre détendue quoiqu’il arrive ».

· Privilégiez le travail sur votre but plutôt que sur les moyens :

« je me sens en parfaite sécurité » (but) et non « j’ai de plus en plus d’argent » (moyen)

· Rajoutez des petits mots qui invitent à la progression régulière du genre « chaque jour davantage » ou encore « de plus en plus ».

A la place de « je m’aime et je m’accepte tel que je suis » essayez « j’apprends à m’aimer et m’accepter tel que je suis chaque jour davantage »

· Et le plus important de tout, choisir une affirmation positive est intéressant mais c’est primordial qu’elle vous plaise et vous fasse du bien lorsque vous la prononcez ou lorsque vous y pensez. Elle doit donc être utile.


Maintenant à vous de créez votre affirmation


  1. posez-vous la question : qu'est-ce qui me ferait vraiment du bien là, ici et maintenant d'une manière générale ou par rapport à une situation ou une problématique.

  2. tenez compte de tous les conseils ci-dessus pour créer une affirmation à partir du besoin que vous avez défini.

  3. Vérifiez que votre affirmation est bien la bonne pour vous : voir ci-dessous "comment savoir si vous avez créé la bonne affirmation"

  4. Utilisez votre affirmation, voir ci-dessous "la mise en pratique"


Vous n’arrivez pas à créer votre affirmation positive et utile ?

Posez-vous cette question :


- « Comment me sentirai-je si mon « problème » était résolu ? »


Vous sentiriez-vous libre, fier, reconnu, aimé, écouté, stable, solide, paisible, en harmonie, joyeux, calme, plein de bien-être, respecté…

Et servez-vous de ce ressenti pour vous aider à construire votre affirmation.


Aidez-vous deux méditations pour définir vos besoins.





Comment savoir si vous avez créé la bonne affirmation ? Testez votre affirmation



1. Cette affirmation vous fait-elle du bien lorsque vous la prononcez et la pensez ?

a. Pas du tout

b. Un peu

c. Moyennement

d. Beaucoup

Si votre réponse est a., abandonnez cette affirmation. Si c’est b. ou c., réajustez-là. Est-ce vraiment de cela dont vous avez besoin ? Si votre réponse est c. ou d., continuez à répondre aux questions suivantes.


2. Pensez à la raison pour laquelle vous créez cette affirmation et demandez-vous « si je vivais vraiment ce que j’affirme, est-ce que je me sentirai mieux ? »

a. Pas du tout

b. Un peu

c. Moyennement

d. Beaucoup

Si votre réponse est a., abandonnez cette affirmation. Si c’est b. ou c., réajustez-là. Est-ce vraiment de cela dont vous avez besoin ? Si votre réponse est c. ou d., continuez à répondre aux questions suivantes.


3. Est-ce que cette affirmation est vraie, vraiment vraie ? Est-elle vraie pour vous et pour ceux de votre entourage ?

a. Pas du tout

b. Un peu

c. Moyennement

d. Vraiment

Si votre réponse est a., abandonnez cette affirmation. Si c’est b. ou c., réajustez-là.


Et maintenant la mise en pratique

C’est très bien d’avoir créée une affirmation positive, utile et qui vous fait du bien : c’est un de vos outils. Et savez-vous vous servir de ce bel outil ?

· Tenez un cahier où vous inscrivez l’affirmation positive et utile et les résultats que vous obtenez au fil des jours.

· La persévérance et la pratique sont une clé importante de réussite. Travailler avec une même affirmation entre quelques jours à 21 jours. Ou encore utiliser une même affirmation jusqu'à ce que vous ressentiez le problème résolu (entre quelques jours à un mois environ).

· Utilisez votre affirmation plusieurs fois par jour :

o Au réveil : prononcez-là trois fois en la vivant pleinement et en soufflant son énergie sur toute votre journée.

o Dans la journée, dès que vous y pensez et surtout quand la pensée inverse se présente à vous.

o Le soir, avant de vous endormir, trois fois comme au réveil en soufflant son énergie sur toute votre nuit.

· Vous pouvez la chanter, la murmurer, la crier, la laisser s’inscrire dans votre silence intérieur.

· Vous pouvez l’écrire sur différents supports déposés dans des endroits stratégiques pour que vous puissiez la lire le plus souvent

· Vous pouvez la mettre en page d’accueil sur votre téléphone portable ou votre ordinateur

· Vous pouvez la mimer, en faire un tableau, une musique ou n’importe quelle création


En résumé, vous devez essayer de la vivre et de la ressentir vraiment profondément plusieurs fois par jour et pour une durée de plusieurs jours.


Généralement, lorsque vous ne ressentez plus rien lorsque vous prononcez votre affirmation, c’est certainement un signe que vous pouvez soit réajuster votre affirmation soir en créer une nouvelle.


Rassurez-vous, si vous n’avez pas de résultat immédiat : bien souvent nous avons plutôt pensé négativement pendant des jours voire des années. Il faut de la patience pour réorganiser notre pouvoir créateur positivement et utilement.


Vous pouvez aussi vous aider d'une méditation pour pratiquer votre affirmation et la peaufiner. Dans cette méditation, je vous invite à partir d'une pensée négative pour ensuite construire grâce à une échelle de pensées positives et utiles et en reprogrammer votre inconscient.




Et pour terminer, cinq affirmations positives qui me font vibrer.

« J’apprends à m’aimer et m’accepter tel que je suis chaque jour davantage. »

« Tout de la vie me vient avec joie et facilité »

« Je suis tissée de pur amour, de pure paix et de pure lumière »

« Je décide de m’ouvrir chaque jour plus pleinement à la joie »

« Je choisis d’apprendre à être de plus en plus profondément libre »


Et vous, c'est quoi vos affirmations positives qui vous font du bien? Est-ce que cet article vous aide?



Vous pouvez aussi vous inscrire à mon programme en ligne pour gérer votre mental et devenir vraiment autonome.





Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page