TRAVAIL DANS LE TEMPS

Regarder son passé avec bienveillance

 

Visualisation traitement 

 

Installez-vous confortablement et détendez-vous... Votre respiration devient calme et profonde…

 

Centrage : installez le CKR dans chacun de vos chakras et dans vos mains. Activez le SHK et le CKR dans votre cœur et si vous le connaissez le DKM. Installez une douche Reiki au-dessus de votre tête et laissez l’énergie du Reiki coulée en vous, venir inonder tout l’espace intérieur de votre être… votre aura… Vous êtes dans une attention très fine à vous-même, très présent, ici et maintenant. Restez dans cet état de présence très attentive… 

 

L’influence de votre passé ici et maintenant : Tournez-vous doucement vers votre passé. Votre passé est ouvert devant vous et vous le contemplez. Quels sont les histoires que vous vous racontez le plus souvent à propos de votre passé ? Les histoires que vous regrettez, que vous n’aimez pas… Peut-être ressentez-vous de la culpabilité ou de la honte en évoquant ces histoires. Ou encore vous avez des regrets ou des rancœurs ? Quelles sont les sensations corporelles que ces histoires créent en vous ici et maintenant ?…  Qu’est ce que vous croyez que vous auriez dû faire ou que quelqu’un d’autre aurait dû faire ?… Observez ce que ces histoires de votre passé créent en vous ici et maintenant... Elles ont pourtant eu lieu depuis un moment et elles continuent à agir ici et maintenant. Si vous le désirez, laissez vos mains se diriger vers les zones de votre corps qui souffrent encore de ces histoires passées…

 

Nous avons tendance à revivre sans cesse notre passé. Le passé est passé pourtant bien souvent nous continuons à le revivre au moment présent. Lorsque nous avons fait une erreur, ou vécu quelque chose de particulièrement difficile, nous ne le vivons pas une fois uniquement mais bien de multiples fois. Nous revenons sans cesse à ce moment difficile et le revivons indéfiniment avec nos pensées, nos émotions et même nous allons jusqu’à laisser revenir les sensations corporelles. . Nous jugeons à nouveau et nous punissons également à nouveau. Nous répétons et rejouons inlassablement cet événement. 

 

Chaque minute qui passe est comme une brique que nous posons dans la construction de notre propre maison : faut-il vraiment repenser sans cesse à cette brique que nous avons eue tant de difficulté à poser. Nous ne sommes plus la personne qui avions vécu cet événement. Nous avons grandi au moins de cette expérience là et du temps a passé nous transformant délicatement mais inexorablement. La question que nous pouvons nous poser est : si aujourd’hui j’étais face à la même situation, comment est-ce que je réagirai ? Quelle stratégie pourrais-je adopter pour vivre le plus favorablement cette situation ?

 

Revenez à cet espace où vous êtes assis. A nouveau laissez le SHK renforcé par le CKR réveillez votre harmonie et votre bien-être. Accueillez pleinement toute la force de ce présent. Toute la lumière du Reiki vous illumine et vous ressentez de plus en plus profondément sa qualité d’amour…Vous êtes là, pleinement là. Vous n’êtes plus celui de votre passé, mais vous pouvez regarder avec bienveillance celui qui a vécu ce passé. Souvenez-vous il n’y a pas d’échec, il n’y a que la construction de votre propre bonheur, de la réalisation de votre être profond. Pour apprendre à marcher, vous avez dû tomber plusieurs fois. Ces chutes n’étaient pas des échecs mais bien l’apprentissage de votre propre équilibre… 

 

 

 

Faire du Reiki à son passé globalement

 

  • D’une manière symbolique, nous allons faire une séance de Reiki à tout notre passé. Préparez-vous à faire un soin. Ouvrez votre cœur comme la plus belle des fleurs, et laissez cette énergie d’amour grandir en vous et irradier. Pacifiez-vous profondément pour pouvoir accueillir avec bienveillance et respect tout votre passé.

  • Utilisez la procédure d’appel à distance pour vous connecter à tout votre passé. Laissez le venir dans votre bulle et calligraphier puis activez le HSZSN et le CKR et laissez l’énergie couler et soigner profondément votre passé. Laissez couler l’énergie de vos mains sans effort en regardant votre passé avec tout votre amour, sans autre intention que le remplir d’amour…Si vous en avez envie, demandez lui pardon d’avoir pensé tant de mal de lui, faites la paix avec votre passé… Laissez monter un sentiment de gratitude vis à vis de votre passé, il vous a conduit là où vous en êtes aujourd’hui…

  • Lorsque vous le sentirez, prenez congé de lui et laissez le repartir en le regardant avec beaucoup d’affection et peut-être de compassion… Laissez le retournez dans son propre espace temps qui n’est plus cet espace ici et maintenant…

  • Revenez à cet espace ici et maintenant. Demandez-vous qui suis-je maintenant dans ce présent? Suis-je la personne que je prenais pour moi, qui n’existait qu’en raison de son passé ? Plongez votre esprit dans votre corps. Remarquez vos sensations internes : poids, respiration… Laissez votre conscience envahir vos mains et observez les sensations qui commencent à se manifester en elles.

  • Tournez vos paumes l’une vers l’autre et commencez à respirer en toute conscience dans l’espace entre vos mains. Laissez une bulle d’énergie se créer entre vos mains. Soyez attentif à cet espace. Laissez peu à peu votre esprit devenir paisible et présent. Abandonnez votre tendance à être spectateur, à être ailleurs vers vos hier. Joignez vous entièrement à votre expérience. Immergez vous en elle complètement. Soyez de plus en plus présent à vous même, dans une attention très fine. Maintenant enveloppez-vous de votre bulle d'énergie et laissez votre conscience envelopper également tout votre être. Vous êtes dans une présence très attentive à vous-même. Demandez-vous : comment me sentirais-je – qui serais-je si je ne me racontais pas ces histoires du passé ? Ouvrez votre cœur à tout ce que vous avez vécu, à tout ce que vous avez été et qui vous conduit à cet instant…Regardez l’ensemble de votre passé avec beaucoup de tendresse et de respect. De votre cœur, irradiez une énergie très douce et très tendre qui se dépose délicatement sur tout votre passé. Votre passé vous conduit ici, à cette vivance pleine de cet instant présent. Restez pleinement présent jusqu’à ce que vous ressentiez de la gratitude, de la reconnaissance pour le don de la vie elle-même.

  •  Les cinq idéaux Reiki : Dans le silence de votre cœur, en position Gassho, prononcez mentalement les cinq idéaux Reiki en essayant de les vivre. Aujourd’hui, je suis reconnaissant, Aujourd’hui, je ne me fais pas de souci, Aujourd’hui je me libère de la colère, Aujourd’hui, je fais mon travail honnêtement, Aujourd’hui, je témoignes amour et respect à tout ce qui vit. Et lorsque vous en aurez assez, ouvrez les yeux au présent, vraiment disponible et ouvert à ce qui advient ici et maintenant. 

 

Conseils pour les personnes qui n’ont pas le deuxième degré : ne cherchez pas à faire du Reiki à distance à votre passé, par contre vous pouvez faire tout l’exercice en visualisant avec bienveillance votre passé.

 

 

 

 

Traiter une situation dans le passé.

 

Tant qu’il reste en moi des zones de mon passé auxquelles je ne peux pas penser sereinement, je ne suis pas en harmonie. Si je ne suis pas en harmonie, je ne plante pas des graines d’harmonie pour mon présent et mon futur. C’est la loi de cause à effet ou encore ce que la tradition hindoue nomme le karma. Il est donc important de pacifier notre passé bien au delà de ce que nous pensons. Tant qu’il n’est pas pacifié, il continue d’influencer notre présent et notre futur.

 

Exercice guidée :

 

  • Détente, respiration ample, nettoyage à sec, Gassho.

  • Laissez venir un souvenir, un moment de votre passé pour lequel vous ne vous sentez pas encore en parfaite harmonie. Peut-être un moment dont vous avez honte, que vous regrettez, qui vous fait mal lorsque vous y pensez… Vous ne vous incluez pas dans la scène que vous avez laissé revenir dans votre mémoire. Vous regardez celui ou celle que vous avez été en train de vivre ce moment là. Ce n’est pas vous qui le vivez, vous n’êtes plus cette personne là, vous avez grandit depuis.

  • En même temps que vous laissez revenir le souvenir, prenez conscience de tous vos ressentis corporels désagréable, inconfortable ou douloureux : ce souvenir agit-il sur un espace de votre corps en particulier ? Si oui, commencez par laisser vos mains donner de cette lumière d’amour Reiki à tous les endroits qui souffrent encore de ce souvenir.

  • Puis avec beaucoup de bienveillance, offrez un traitement à distance à celui ou à celle qui a vécu ce qui est pour vous aujourd’hui un souvenir. Vous le regardez comme dans une bulle, une bulle que vous tenez dans vos mains. Sur cette bulle, vous activez le HSZSN et le CKR et tout simplement vous laissez l’énergie Reiki venir baigner toute la situation… Il y a de plus en plus d’énergie positive dans votre bulle et peut-être même que la situation se précise, change de couleur, de lumière…Et vous prenez le temps d’ouvrir votre cœur, d’aimer celui ou celle qui vit ce moment difficile, de l’entourer d’énergie porteuse de guérison… Vous vous occupez de celui ou celle qui vit cette situation avec toute votre bienveillance, il ou elle a besoin de vous, il ou elle n’est plus tout(e) seul(e). Vous lui donnez ce dont elle a le plus besoin, si vous en avez besoin communiquer avec cette personne. Vous êtes celui qui pouvait le mieux la comprendre…

 

 

 

 

Traiter une situation dans le futur

 

  Il est important de pouvoir penser à son futur avec sérénité et confiance. Dès que nous sommes inquiets pour notre futur, nous l’influençons négativement. Si je suis inquiet, je sème des graines d’inquiétude et je récolterai ce que j’ai semé. Est-ce vraiment ce que je souhaite récolter ? Un des signes de la sagesse, est de prendre conscience de ce que je sème pour être conscient de ce que je vais récolter.

 

 

Différents soins ou façons de faire

 

  • Je fais des séances de Reiki à distance à cette situation jusqu’à ce que je puisse penser avec confiance à cette situation.

  • Je cherche ce qui me fait peur, je cherche la racine de ma peur en moi et je libère ma peur soit en travaillant sur la cause avec le SHK et le CKR soit en utilisation une affirmation d'acceptation telle que "même si j'ai peur de..., je m'aime, je m'accepte et je me respecte".

  • J’apprend à transformer le négatif en positif en utilisant la phrase magique : "Mais de quoi ai-je vraiment envie ?"  ou encore "Comment aimerai-je que cette situation se déroule ?" Je ne pense pas au problème mais à sa solution.

  • Je me vois alors que la situation a déjà eu lieu et elle s’est déroulée favorablement pour moi. 

  • Je me visualise en train de réaliser cette situation alors que je suis en paix, remplie d’amour…

 

N’oubliez pas, que bien souvent nous ne savons pas quels seront nos désirs demains. Je peux aujourd’hui vouloir rester toute ma vie dans cette maison. Mais il est possible que quelque chose de mieux se présente pour moi dans mon futur, que mes désirs évoluent, changent.

 

Exercice guidée pour annuler une pensée négative.

 

  • Détente, respiration ample, nettoyage à sec, Gassho.

  • Laissez venir une situation future sur laquelle vous avez envie de travailler. Comment vous sentez-vous dans votre corps… quelles sont les émotions qui surgissent… les pensées… Laissez vos mains spontanément se diriger là où vous sentez des déséquilibres en vous. Prenez soin des endroits en vous qui en ont besoin.

  • Nommez les émotions difficiles qui surgissent et transformez les en émotions positives. Par exemple, si j’ai peur, je me demande dans quel état émotionnel aimerai-je être ? Je peux vouloir être en paix ou dans la confiance, alors je continue à laisser l’énergie Reiki couler en pensant à l’état que je souhaite développer en moi. Vous savez que l’intention prime, que l’intention suffit. 

  • Prenez conscience des endroits de votre corps qui sont désagréables ou inconfortables. Il y a une relation directe entre les zones du corps et les émotions. Quelles sensations aimeriez-vous ressentir dans ces zones ? Peut-être du bien-être tout simplement. Continuez à vous faire du Reiki avec cette intention de bien-être ou l’intention que vous souhaitez. 

  • Maintenant que votre corps et vos émotions un petit plus pacifiés, quelles sont les pensées négatives qui reviennent vous perturber au sujet de cette situation. Encore une fois demandez vous : mais qu’est ce que je souhaite vraiment ? et trouver une pensée positive. Laissez venir deux écrans. Sur votre gauche un écran bleu et sur votre droite un écran blanc. Imaginez un miroir bleu du côté gauche et y inscrire la pensée négative que l'on veut éliminer et la rayer d'une grande croix. (ne le faire qu'une seule fois, même si on fait le côté positif plusieurs fois) tout en joignant ses 3 doigts pouce, index, majeur et en prononçant "j'annule la pensée négative et j'inscris sur l'écran la phrase positive".

  • Sur le miroir de droite, inscrire la pensée positive et se voir dans ce miroir blanc avec son objectif réalisé.

  • Laissez partir le miroir de gauche. Il n'y a plus qu'un seul miroir blanc. On imprègne totalement son subconscient de cet objectif réalisé puis sur chacun des côtés de l'écran on dessine le symbole 1 (pour purifier) puis 2 (pour protéger) puis 1 (pour multiplier) et au centre du miroir nous inscrivons le 2 et le 1. Puis tous les symboles clignotent en même temps.

  • Faire du reiki à distance sur la situation future

  •  Se voir ayant réalisé favorablement cette situation et laissez venir les émotions et les sensations que vous auriez si vous l’aviez vraiment vécu dans une vivance positive. Puis laissez venir un sentiment de reconnaissance pour tout le travail que vous avez fait.

Travailler sur ma propre mort

 

La peur de mourir fait partie des peurs fondamentales de l’être humain. Cette peur impacte :

 

  • Mon présent : en effet, si  j’ai peur de la mort, plus ou moins consciemment, cette peur m’alourdit.

  • Mon futur : ma pensée agit comme une programmation. Toute pensée négative peut donc influencer négativement mon futur.  

Parfois ce n’est pas notre propre mort qui est la plus inquiétante mais celle de nos proches voir de nos enfants. Il est tout à fait possible de travailler en Reiki sur sa propre mort aussi bien que sur celle d’autrui.

 

Lorsqu’une situation à venir m’inquiète, j’ai plusieurs possibilités d’action.

  • Je fais des séances de Reiki sur cette situation jusqu’à ce que je puisse penser avec confiance à cette situation (soin à distance) 

  • Je cherche ce qui me fait peur et je traite cette peur. (soin sur les causes)

  • J’apprends à transformer le négatif en positif en utilisant une phrase magique. Mais de quoi ai-je envie ? Comment aimerai-je que cette situation se déroule ? Je ne pense pas au problème mais à sa solution. (soin de reprogramamtion)

  • Je me visualise en train de réaliser cette situation alors que je suis en paix, remplie d’amour…

Travailler sur sa propre mort

  • Travailler à distance en appelant la situation "le moment de ma propre mort". Le faire plusieurs fois jusqu'à ce que la situation soit complètement lumineuse et harmonieuse. Puis élargir ce moment là aux quelques jours avant puis après, voir un mois avant et après si vous le désirez et en fonction de vos conceptions. Il est possible que ce travail soulève des émotions ou des pensées qu'il sera bon de traiter. 

  • Travailler si cela vous  semble nécessaire sur vos proches à ce moment là. "Je demande à travailler sur tous ceux que j'aime lors de ma propre mort" et puis avant et après.

  • Traiter le moment de votre conception et peu à peu ouvrir à quelques semaines avant et après. Effectuer la procédure d'appel à distance et demandez "le moment de ma conception" et élargir la durée d'action de votre soin à quelques jours avant...Voir ou sentir d'où l'on vient peut aider à accepter là où on doit aller. 

Comment regarder mon passé ?

Je vous invite dans cet exercice à porter un regard bienveillant sur votre passé. Notre passé nous conduit à être ce que nous sommes aujourd'hui. Pourtant bien souvent j'envisage mon passé avec différentes émotions telles que le regret, la honte, la colère, la rancoeur... Or tant que j'ai des attaches affectives négatives à l'égard de mon passé, cela signifie que je n'ai pas encore fait la paix aujourd'hui avec lui. Et n'est-ce pas un beau cadeau à s'offrir que d'être en paix avec son passé et pouvoir le regarder avec bienveillance? Je vous convie donc à commencer ou à continuer à accepter ce qui a été comme des expériences de vies qui vous ont construit aussi difficiles ces expériences ont-elles étées. Bonne pratique à vous...

Installez-vous confortablement, prenez le temps de respirer amplement et de vous détendre... Votre respiration devient calme et profonde…


Vous êtes dans une attention très fine à vous-même, très présent, ici et maintenant. Restez dans cet état de présence très attentive… 


Tournez-vous doucement vers votre passé. Votre passé est ouvert devant vous et vous le contemplez. Quels sont les histoires que vous vous racontez le plus souvent à propos de votre passé ? Les histoires que vous regrettez, que vous n’aimez pas… Peut-être ressentez-vous de la culpabilité ou de la honte en évoquant ces histoires. Ou encore vous avez des regrets ou des rancœurs ? Quelles sont les sensations corporelles que ces histoires créent en vous ici et maintenant ?…  Qu’est ce que vous croyez que vous auriez dû faire ou que quelqu’un d’autre aurait dû faire ?… Observez ce que ces histoires de votre passé créent en vous ici et maintenant... Elles ont pourtant eu lieu depuis un moment et elles continuent à agir ici et maintenant. 


Nous avons tendance à revivre sans cesse notre passé. Le passé est passé pourtant bien souvent nous continuons à le revivre au moment présent. Lorsque nous avons fait une erreur, ou vécu quelque chose de particulièrement difficile, nous ne le vivons pas une fois uniquement mais bien de multiples fois. Nous revenons sans cesse à ce moment difficile et le revivons indéfiniment avec nos pensées, nos émotions et même nous allons jusqu’à laisser revenir les sensations corporelles. . Nous jugeons à nouveau et nous punissons également à nouveau. Nous répétons et rejouons inlassablement cet événement. 

 

 Chaque minute qui passe est comme une brique que nous posons dans la construction de notre propre maison : faut-il vraiment repenser sans cesse à cette brique que nous avons eue tant de difficulté à poser. Nous ne sommes plus la personne qui avions vécu cet événement. Nous avons grandi au moins de cette expérience là et du temps a passé nous transformant délicatement mais inexorablement. La question que nous pouvons nous poser est : si aujourd’hui j’étais face à la même situation, comment est-ce que je réagirai ? Quelle stratégie pourrais-je adopter pour vivre le plus favorablement cette situation ?


Revenez à cet espace où vous êtes assis. inspirez l'harmonie et le bien-être. Accueillez pleinement toute la force de ce présent. Vous êtes là, pleinement là. Vous n’êtes plus celui de votre passé, mais vous pouvez regarder avec bienveillance celui qui a vécu ce passé. Souvenez-vous il n’y a pas d’échec, il n’y a que la construction de votre propre bonheur, de la réalisation de votre être profond. Pour apprendre à marcher, vous avez dû tomber plusieurs fois. Ces chutes n’étaient pas des échecs mais bien l’apprentissage de votre propre équilibre… 

 

D’une manière symbolique, nous allons nous occuper de tout notre passé. Préparez-vous en restant centré dans l'harmonie et le bien-être. Ouvrez votre cœur comme la plus belle des fleurs, et laissez cette énergie d’amour grandir en vous et irradier. Pacifiez-vous profondément pour pouvoir accueillir avec bienveillance et respect tout votre passé. Vous inspirez l'harmonie, le positif ou le bien-être pour vous-même ici et maintenant et vous l'expirez doucement avec bienveillance vers un élément de votre passé ou votre passé dans sa globalité. Laissez couler votre souffle sans effort vers votre passé avec tout votre amour, sans autre intention que le remplir d’amour…Si vous en avez envie, demandez lui pardon d’avoir pensé tant de mal de lui, faites la paix avec votre passé… Laissez monter un sentiment de gratitude vis à vis de votre passé, il vous a conduit là où vous en êtes aujourd’hui… Lorsque vous le sentirez, prenez congé de lui et laissez le repartir en le regardant avec beaucoup d’affection et peut-être de compassion…Laissez le retournez dans son propre espace temps qui n’est plus cet espace ici et maintenant…

Revenez à cet espace ici et maintenant. Demandez-vous qui suis-je maintenant dans ce présent? Suis-je la personne que je prenais pour moi, qui n’existait qu’en raison de son passé ? Plongez votre esprit dans votre corps. Remarquez vos sensations internes : poids, respiration… Laissez votre conscience envahir vos mains et observez les sensations qui commencent à se manifester en elles. Tournez vos paumes l’une vers l’autre et commencez à respirer  dans l’espace entre vos mains. Soyez attentif à cet espace. Laissez peu à peu votre esprit devenir paisible et présent. Abandonnez votre tendance à être spectateur, à être ailleurs vers vos hier. Joignez vous entièrement à votre expérience. Immergez vous en elle complètement. Soyez de plus en plus présent à vous même, dans une attention très fine. Comment me sentirais-je – qui serais-je si je ne me racontais pas ces histoires du passé ? Ouvrez votre cœur à tout ce que vous avez vécu, à tout ce que vous avez été et qui vous conduit à cet instant…Regardez l’ensemble de votre passé avec beaucoup de tendresse et de respect. De votre cœur, irradiez une énergie très douce et très tendre qui se dépose délicatement sur tout votre passé. Votre passé vous conduit ici, à cette vivance pleine de cet instant présent. Restez pleinement présent jusqu’à ce que vous ressentiez de la gratitude, de la reconnaissance pour le don de la vie elle-même.

Préparer son futur

 

Lorsque je me fais du souci pour mon futur et je peux m'inquiéter jusqu'à me créer des crises d'angoisse, d'une part j'alourdis mon présent  et d'autre part je n'aide pas obligatoirement mon futur puisque je suis déjà en train de lui envoyer des pensées et des émotions négatives. 

Est-ce une programmation que je souhaite voir se réaliser que de penser "je n'y arriverai pas"? 

Je parle ici de programmation parce qu'il s'agit réellement d'une programmation. En effet,  mon inconscient se débrouille pour réaliser mes intentions qu'elles soient positives ou négatives. L'inconscient n'a pas de notion de bien ou de mal et il n'entend pas la négation. 

Dans l'exercice sophrologique suivant, nous allons essayer de vivre d'autres façons de préparer notre futur en trouvant d'autres stratégies ou façons de penser.

Lorsque je prépare un événement inquiétant, je vais ensuite me sentir mieux ici et maintenant et je me programme en même temps pour que la situation futur se réalise plus favorablement. 

 

Le procédé est assez simple : 

  1. Respiration et détente (sophronisation de base)

  2. Sophro-déplacement du négatif : j'expulse toutes les tensions physiques et psychiques

  3. Sophro activation vitale : j'active toutes les forces de mon corps

  4. Et enfin travail de sophro-acceptation progressive que je détaille ci-après: 

 

  • Laissez venir une situation, un évenement qui vous préoccupe aujourd'hui. 

  • Situez-vous dans le temps immédiatement après que cette situation ait eu lieu. Ne cherchez pas pour le moment comment cette situation s'est déroulée, juste l'événement est terminé depuis quelques heures ou quelques jours et il s'est déroulé favorablement. Comment vous sentez vous alors que vous avez réalisé favorablement cette situation…Qu’elles sont les émotions qui viennent, les pensées, laissez-vous réagir jusque dans votre corps. Comment vous sentez-vous physiquement si cette situation s'est bien passé dans votre énergie, comment vous respirez, est-ce agréable et confortable, comment vous vous tenez, comment vous regardez le monde... Cette phase est importante, c'est là que vous vous programmez. Si vous pensiez "je n'y arriverai pas", vous êtes en train de vivre le fait que vous y êtes arrivés et votre inconscient l'entend et note cette nouvelle intention. 

  • Et maintenant vous allez prendre le temps de vivre votre situation dans une réalisation positive, une vivance positive, avec la présence de tout votre corps... Trouvez d'autres façons de vivre cet événement qui ne crée pas ou peu de stress en vous. Vous sentez votre corps vivre positivement cette expérience. Quelles sont les sensations qui peuvent venir dans les différentes zones de votre corps? Dès que quelque chose vous stresse ou vous inquiète, trouvez une autre stratégie, une autre façon d'aborder cette expérience. Laissez votre créativité vous aider. Laissez venir à vous toutes les possibilités de cette expérience. Laissez bien venir toutes les sensations de votre corps pendant que vous vivez cette sensation. Si certaines sensations sont difficiles, si vous retrouvez une certaine forme de stress, vous respirez tranquillement, vous faites soit un déplacement du négatif sur l’expiration. Puis vous prononcez votre mot de calme sur chaque expiration, et vous faites un geste qui vous détend… Enfin vous trouvez à l’intérieur de vous-même la stratégie qui vous permet de vivre positivement cet événement, cette expérience, tant avec votre corps que vous sentez présent, fort et solide qu’avec votre esprit…

  • Reprise. Quand vous le souhaiterez, vous pourrez faire votre reprise système par système en activant votre capacité de confiance, d’harmonie et d’espoir… Vous ferez cette reprise avec un capital d’harmonie et de force puisé et redécouvert en vous-même et qui vous servira pour les heures, pour les jours à venir.

Je vous conseille de faire cet exercice jusqu'à ce que vous puissiez penser positivement c'est à dire sans créer de tension en vous lorsque vous évoquez la situation sur laquelle vous désirez travailler.

Plus je regarde mon passé avec bienveillance,

plus je me sens libre aujourd'hui et plus je me prépare un futur agréable.