TRAVAIL SUR LE PASSE

Comment regarder mon passé?

Qu'est-ce que l'ombre en soi?

Please reload

 

Comment regarder mon passé ?

 

Je vous invite dans cet exercice à porter un regard bienveillant sur votre passé. Notre passé nous conduit à être ce que nous sommes aujourd'hui. Pourtant bien souvent j'envisage mon passé avec différentes émotions telles que le regret, la honte, la colère, la rancoeur... Or tant que j'ai des attaches affectives négatives à l'égard de mon passé, cela signifie que je n'ai pas encore fait la paix aujourd'hui avec lui. Et n'est-ce pas un beau cadeau à s'offrir que d'être en paix avec son passé et pouvoir le regarder avec bienveillance? Je vous convie donc à commencer ou à continuer à accepter ce qui a été comme des expériences de vies qui vous ont construit aussi difficiles ces expériences ont-elles étées. Bonne pratique à vous...

 

Installez-vous confortablement, prenez le temps de respirer amplement et de vous détendre... Votre respiration devient calme et profonde…


Vous êtes dans une attention très fine à vous-même, très présent, ici et maintenant. Restez dans cet état de présence très attentive… 


Tournez-vous doucement vers votre passé. Votre passé est ouvert devant vous et vous le contemplez. Quels sont les histoires que vous vous racontez le plus souvent à propos de votre passé ? Les histoires que vous regrettez, que vous n’aimez pas… Peut-être ressentez-vous de la culpabilité ou de la honte en évoquant ces histoires. Ou encore vous avez des regrets ou des rancœurs ? Quelles sont les sensations corporelles que ces histoires créent en vous ici et maintenant ?…  Qu’est ce que vous croyez que vous auriez dû faire ou que quelqu’un d’autre aurait dû faire ?… Observez ce que ces histoires de votre passé créent en vous ici et maintenant... Elles ont pourtant eu lieu depuis un moment et elles continuent à agir ici et maintenant. 


Nous avons tendance à revivre sans cesse notre passé. Le passé est passé pourtant bien souvent nous continuons à le revivre au moment présent. Lorsque nous avons fait une erreur, ou vécu quelque chose de particulièrement difficile, nous ne le vivons pas une fois uniquement mais bien de multiples fois. Nous revenons sans cesse à ce moment difficile et le revivons indéfiniment avec nos pensées, nos émotions et même nous allons jusqu’à laisser revenir les sensations corporelles. . Nous jugeons à nouveau et nous punissons également à nouveau. Nous répétons et rejouons inlassablement cet événement. 

 

 Chaque minute qui passe est comme une brique que nous posons dans la construction de notre propre maison : faut-il vraiment repenser sans cesse à cette brique que nous avons eue tant de difficulté à poser. Nous ne sommes plus la personne qui avions vécu cet événement. Nous avons grandi au moins de cette expérience là et du temps a passé nous transformant délicatement mais inexorablement. La question que nous pouvons nous poser est : si aujourd’hui j’étais face à la même situation, comment est-ce que je réagirai ? Quelle stratégie pourrais-je adopter pour vivre le plus favorablement cette situation ?


Revenez à cet espace où vous êtes assis. inspirez l'harmonie et le bien-être. Accueillez pleinement toute la force de ce présent. Vous êtes là, pleinement là. Vous n’êtes plus celui de votre passé, mais vous pouvez regarder avec bienveillance celui qui a vécu ce passé. Souvenez-vous il n’y a pas d’échec, il n’y a que la construction de votre propre bonheur, de la réalisation de votre être profond. Pour apprendre à marcher, vous avez dû tomber plusieurs fois. Ces chutes n’étaient pas des échecs mais bien l’apprentissage de votre propre équilibre… 

 

D’une manière symbolique, nous allons nous occuper de tout notre passé. Préparez-vous en restant centré dans l'harmonie et le bien-être. Ouvrez votre cœur comme la plus belle des fleurs, et laissez cette énergie d’amour grandir en vous et irradier. Pacifiez-vous profondément pour pouvoir accueillir avec bienveillance et respect tout votre passé. Vous inspirez l'harmonie, le positif ou le bien-être pour vous-même ici et maintenant et vous l'expirez doucement avec bienveillance vers un élément de votre passé ou votre passé dans sa globalité. Laissez couler votre souffle sans effort vers votre passé avec tout votre amour, sans autre intention que le remplir d’amour…Si vous en avez envie, demandez lui pardon d’avoir pensé tant de mal de lui, faites la paix avec votre passé… Laissez monter un sentiment de gratitude vis à vis de votre passé, il vous a conduit là où vous en êtes aujourd’hui… Lorsque vous le sentirez, prenez congé de lui et laissez le repartir en le regardant avec beaucoup d’affection et peut-être de compassion…Laissez le retournez dans son propre espace temps qui n’est plus cet espace ici et maintenant…

Revenez à cet espace ici et maintenant. Demandez-vous qui suis-je maintenant dans ce présent? Suis-je la personne que je prenais pour moi, qui n’existait qu’en raison de son passé ? Plongez votre esprit dans votre corps. Remarquez vos sensations internes : poids, respiration… Laissez votre conscience envahir vos mains et observez les sensations qui commencent à se manifester en elles. Tournez vos paumes l’une vers l’autre et commencez à respirer  dans l’espace entre vos mains. Soyez attentif à cet espace. Laissez peu à peu votre esprit devenir paisible et présent. Abandonnez votre tendance à être spectateur, à être ailleurs vers vos hier. Joignez vous entièrement à votre expérience. Immergez vous en elle complètement. Soyez de plus en plus présent à vous même, dans une attention très fine. Comment me sentirais-je – qui serais-je si je ne me racontais pas ces histoires du passé ? Ouvrez votre cœur à tout ce que vous avez vécu, à tout ce que vous avez été et qui vous conduit à cet instant…Regardez l’ensemble de votre passé avec beaucoup de tendresse et de respect. De votre cœur, irradiez une énergie très douce et très tendre qui se dépose délicatement sur tout votre passé. Votre passé vous conduit ici, à cette vivance pleine de cet instant présent. Restez pleinement présent jusqu’à ce que vous ressentiez de la gratitude, de la reconnaissance pour le don de la vie elle-même.